L'histoire du Château de Montpezat 

Depuis le XVIIe Siècle, la vigne est présente à Montpezat.

François le Carrion, seigneur de Nizas, possédait ce château de la rive gauche de la Peyne qu'il vendit en 1646 aux Pères de l'Oratoire du Collège de Pézenas. Ceux-ci y promenaient les élèves le dimanche et il y avait "un bassin propice à la natation", enjambé par un élégant escalier à balustres.

Les Pères cédaient sept ans plus tard Montpezat à Félix de Juvenel, commissaire du roi et secrétaire du Duc d'Angoulême dont la famille s'était fixée à Pézenas à la suite des Montmorency. Elle s'y épanouit jusqu'au premier quart de notre siècle, continuant alors son histoire hors du pays. Elle s'est alliée aux principales familles de la vallée de la Peyne et des environs de Fabre de Latude (Belles-Eaux), L'Epine (Le Parc), Barral d'Arènes (Le Parc et Montredon), de Grasset (Saint-Pierre), de Boudoul puis Sabatier-Désarnauds (Roquelune), d'Alichoux de Sénégra et Faurié de Vigramont (Manse)...

Les Juvenel, comme plusieurs de ces familles, ont bénéficié de leur alliance avec les Reboul dont la gloire est Henri Reboul (1763-1839). Distingué tout jeune comme bon géologue et chimiste, lié à Lavoisier, il s'établit en Bourgogne d'où il revint à Pézenas en 1803 à la mort de son père. Membre correspondant de l'Institut, il fut l'auteur de la motion ayant créé le Muséum National au Louvre et l'un des quatre chargés d'organiser les collections. Député remarqué de l'assemblée législative, il suivit Bonaparte qui l'intégra dans le gouvernement provisoire de Lombardie. Fixé enfin à Rome, où il fut membre du directoire de la République romaine, cet esthète, qui peignait aussi, revint surchargé d'œuvres d'art majeures.

Dans la Présentation générale, nous l'avons vu recevoir, à Peyrat, M. le Jouy qu'on avait averti de ses expériences agricoles. Membre aux premières heures à la Société Archéologique de Béziers, son éloge révèle que ce savant chimiste s'improvisa industriel et mourut ruiné, en 1839, ayant fait des cessions en famille. Peyrat passa à ses petites-nièces: Félicité, Louise devenue Mme Lépine et Marie épouse en 1840 de son voisin Henri de Juvenel. Mais ce dernier ménage résida à Montpezat où Henri décéda en 1875 et Marie en 1902, laissant à leurs fils, Pierre et Xavier, Peyrat qui résista à la modernisation mais non à la crise car il fut vendu en 1907 à M. Fajon, puis en 1910 à Gustave Fayet, si souvent évoqué, qui l'a réuni au domaine contigu de Saint-Palais (acquis des Juvenel en 1917-1918). Ses petites-filles, Mme Viennet et Mlle Bacou, ont redonné vie aux bâtiments et jardins de Peyrat, bénéficiaires d'une nouvelle ère de prospérité et d'élégance.

Montpezat, ancienne seigneurie des Juvenel, fût voué par eux à la viticulture et doté, vers 1884, de l'actuel château à l'architecture assez froide, un fronton armorié rappelant le souvenir de leur longue possession. Il produisait 8000 hl, en 1896, et en 1906 Pierre de Juvenel récoltait 4000 hl à Aigues-Vives.

En 1923, Montpezat et Saint-Palais devinrent la propriété de M. Louis Guy et, après sa mort, en 1970, Montpezat est attribué à sa fille, Mme Blanc, et Saint-Palais, à son fis, M. Gérard Guy.

En 2009, Christophe BLANC officialise le Bio. 

Situé entre Pézenas et Caux, le Château de Montpezat entouré de ses 30 ha de vignes appartient à la même famille depuis 3 générations. Le Château produit une gamme complète de vin blanc, et rouge, dans le respect de l’environnement en suivant les principes de l’agriculture raisonnée, et ce depuis 1988.

Depuis 2009, le domaine est certifié par Qualité France en agriculture biologique. Différentes cuvées sont produites sur le domaine, soit en Vin de Pays d’Oc soit en AOC Coteaux du Languedoc. Les AOC sont plus complexes tout en étant fruités, leur garde est de 7 à 15 ans. Tous nos vins ont en commun leur fraicheur et leur minéralité, provenant de notre terroir. Les mises en bouteilles sont faites au Domaine avec notre propre matériel de conditionnement, ce qui nous permet d’apporter la plus grande attention aux cadences ainsi qu’au choix du meilleur moment des mises en bouteilles.

Les cuvées en vin de Pays d’Oc : 

  • Montpezat Les Enclos Blanc (Sauvignon, Grenache blanc, Colombard)
  • Montpezat Les Enclos Rouge (Merlot-Cabernet-Sauvignon)
  • Montpezat Prestige Rouge (Cabernet sauvignon, Syrah)

Les Cuvées en AOC sont :

  • Montpezat Palombières Rouge (Grenache, Carignan, Cinsault, Syrah, Mourvèdre)
  • Montpezat Pharaonne Rouge (Mourvèdre)
  • Montpezat Chichery Rouge (Mourvèdre, Syrah)
  • Montpezat Chichery Blanc (Marsanne, Grenache blanc)

Le Domaine

Le Domaine

Le Domaine

Le Domaine

Le Domaine

Conditions d'utilisation Mentions légales Dixionline : Création de sites Montpellier
>

', 'auto'); ga('send', 'pageview');